/, Concert, Lecture, Rencontre/Week-end « Sur un air de revenez-y » à la Guinguette Littéraire
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Les 25.08 et 26.08, on vous propose un week-end « Sur un air de revenez-y » à la Guinguette Littéraire !

Au programme, deux jours de fête, d’ateliers, de littérature et de musique : un samedi consacré à Olivier Terwagne, le poète et chanteur viendra présenter son actualité littéraire à 17h30 et nous proposer un concert magistral dont il a le secret à 19h. Le dimanche, place aux animations pour enfants « Tatoo de la main et grimage du monde » sous l’égide du Secteur Education permanente et Jeunesse de la Province de Hainaut, à une « rencontre et lectures » en compagnie de notre complice Annie Préaux et de Martine Rouhart, à une lecture de contes par Nadine Lefèvre et, sur notre roulotte, concert et danses folkloriques de M’ZEF !

🍴 Une petite ou une grande faim ? Un food truck sera présent et assurera un service en continu durant l’événement !

🍷 Envie de vous désaltérer ? Découvrez la buvette de l’« ASBL Les Amis de la Guinguette littéraire», vous y trouverez du vin bio, des bières locales, des sirops délicieux !

  • Samedi 25 août, de 17h à 22h

IL Y A DU TERWAGNE DANS L’AIR… Olivier Terwagne est né à Chimay. Il est musicien et enseignant. Pianiste et accordéoniste. Auteur compositeur interprète, qui crée son musée sonore au diapason d’harmoniums, de toys déglingués et de sons féériques. Auteur d’articles sur la philosophie de l’histoire. Ecrivain.

📖 17h30 : COUP DE PROJO : Puisque “nos petits événements privés attendent toujours un conteur”, nous conversons avec Olivier Terwagne écrivain, poète, auteur de deux ouvrages parus chez Traverse : Soleils sur le Nihil (2014 pour la 1ère édition), où le poète, fatigué d’être sans cesse renvoyé à sa culpabilité, s’identifie à l’occident en mutation. Mal blessée (2017), journal philo amoureux 2.0 d’un enfant du siècle

🎤 19h : CONCERT : Place à l’univers baroque de la « french-piano-toy’electro-pop-slam-song » d’Olivier Terwagne ! Passant d’un instrument à l’autre, Olivier songe parfois à Chopin, Philip Glass et Scott Joplin; dans la chanson, à Bashung, Brassens, Yves Simon, Chamfort ou MC. Ses textes sont tour à tour corrosifs et nostalgiques. Les jeux de mots qu’il affectionne sont autant d’armes ludiques pour jeter un regard à la fois poétique et satirique sur son époque. Son premier album « Mnémosyne » (coproduit par Alonza Bevan-Kula Shaker) est sorti en 2015. Il l’a défendu en solo ou en quintet au Botanique, aux Francofolies et dans des premières parties (Bertrand Belin, Michel Jonasz, Daran). Il s’apprête à sortir son 2e opus et un album de pièces pour piano.

Le clip de « La vie est un long deuil tranquille » a été en partie tourné à la Maison Lossseau (par Stefan Thibeau, à découvrir sur notre site internet).
Avec Stéphanie Gilly aux cuivres, Adrien Fortemps aux drums, Antoine Chauvaux à la basse.

  • Dimanche 26 août, de 11h à 16h

🎨 Dès 11h (en continu) : ATELIERS TATOO DE LA MAIN ET GRIMAGES DU MONDE sous l’égide du Secteur Education permanente et Jeunesse de la Province de Hainaut.

📖 Dès 11h : CONTES POUR ENFANTS ! Nadine Lefèvre emmène les enfants en voyage à travers ses contes fabuleux.

📖 De 11h à 12h30 : COUP DE PROJO ! RENCONTRE ET LECTURES en compagnie de notre complice ANNIE PREAUX et de MARTINE ROUHART. Dans le dernier roman d’Annie Préaux, « Bird et le mage Chô », Sandrine vient de subir un licenciement brutal qui l’amènera à se retirer dans la maison de son père et à se réinventer… « La solitude des étoiles », dernier titre de Martine Rouhart, nous fait découvrir Camille, jeune veuve sans enfant, victime de burnout… Parus tous deux en 2017, ces deux romans traitent de sujets actuels et abordent des thèmes communs comme la solitude, le refus des préjugés, mais aussi les rencontres qui peuvent transformer nos vies !

🎤 14h : MUSIQUE ET DANSES FOLKLORIQUES : M’ZEF
Composé de six à neuf musiciens et d’un animateur maître de danse, tous hennuyers aux carrières longues et variées, M’ZEF propose une musique principalement celtique, traditionnelle mais aussi de folk moderne, offrant des rythmes diversifiés et festifs ! Flûtes, accordéon diatonique, violons, guitare, banjo, ocarina, chant, guitare basse et batterie : un mélange irrésistible qui fait danser petits et grands et qui va enflammer la cour de la maison Losseau pour, en attendant l’année prochaine, clôturer en beauté cette Guinguette 2018 !

Le site internet de la Maison Losseau utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En navigant sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies. Voir nos conditions d'utilisation. Ok